Forces et faiblesses de la production audiovisuelle en France (Extrait public)

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Si les exportations françaises sont en hausse, le marché de la production s’atomise et les diffuseurs nationaux se fragilisent, à l’inverse du marché anglais

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel publie une étude sur le tissu économique du secteur de la production audiovisuelle. Nous en publions ici les principaux enseignements.

Sur le secteur de la production audiovisuelle, se rencontrent une offre constituée par les programmes produits par les entreprises de production et la demande constituée par les besoins d’alimentation des grilles des diffuseurs afin d’attirer des recettes publicitaires et/ou de parrainage, des recettes d’abonnement et/ou de remplir des missions de service public.

forces-faiblesses-production-audiovisuelle-francaise-cbexpert

Du côté de l’offre, il ressort de l’analyse que le tissu des sociétés intervenant sur le secteur de la production audiovisuelle demeure atomisé en France. Ce secteur se caractérise également par une proportion élevée de très petites structures n’employant aucun permanent, proportion qui s’est accrue entre 2000 (69%) et 2013 (73%). Ce secteur montre également une dualité certaine entre quelques grandes entreprises et un nombre important de petites structures avec peu de structures de taille intermédiaire.

Sur la période 2000-2013, l’ancienneté des entreprises de la production audiovisuelle est en forte augmentation, mais le secteur assure son renouvellement grâce à un nombre dejeunes entreprises (de moins de 3 ans) toujours en croissance (cf graphiques ci-dessous).

volution-nombre-societe-production-audiovisuelle-cbexpert
nombre-jeunes-societes-audiovisuelles-cbexpert

D’un point de vue global, le secteur reste créateur net d’emplois salariés quel que soit le type de contrat considéré. Le recours au CDD d’usage (CDDU) qui est une caractéristique forte du secteur, s’il reste largement dominant, est tendanciellement en baisse sur la période au bénéfice de l’emploi de salariés permanents.

evolution-nombre-entreprise-embauchant-cbexpert

 

 

Le CSA observe un double mouvement sur ce marché d’atomisation «par le bas» et de structuration «par le haut» : ce sont les petites entreprises, dont le nombre croît, qui voient leurs effectifs se réduire tandis que les plus grandes structures se renforcent.

 

 

 

Sur la période 2009-2012, le chiffre d’affaires des entreprises de production audiovisuelle a progressé de +13% pour s’établir à 2,8 Mds € en 2012.

evolut-ionchiffre-affaires-secteur-production-audiovisuelle-cbexpert
evolution-avantages-faiblesses-audiovisuelles-france-cbexpert

Deux cents entreprises réalisent à elles seules 75% du chiffre d’affaires total. Ce constat est à mettre en regard avec le nombre total d’entreprises effectivement présentes sur le marché français (3450 en 2013).

chiffre-affaires-secteur-audiovisuelle-cbexpert
forces-faiblesses-production-audiovisuelle-francaise-anglaise-cbexpert

Une comparaison, sur la base d’estimations, avec le marché anglais souligne aussi le différentiel de valeur dégagée par le marché national : un peu plus de 500 entreprises réalisent un chiffre d’affaires de 5 Mds € au Royaume-Uni (2014) alors qu’un peu plus de 2 300 entreprises réalisent un chiffre d’affaires de près de 3 Mds € (2012) en France.

 

Du côté de la demande, il ressort de l’analyse une fragilisation du modèle économique de l’édition de services de télévision liée à la fois au nombre total d’antennes hertziennes depuis début 2000, au déplacement des usages du linéaire vers le non linéaire, en même temps que les ressources qui ont fondé leur puissance deviennent plus instables, plus hybrides et pour certaines d’entre elles moins contributrices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés payants de CB Expert

Cliquez ici pour lire la suite (si vous êtes abonnés)

Cliquez ici pour vous abonner

image_pdfimage_print
Print Friendly
Article précédent

Les facteurs de succès d’une campagne d’affichage JCDecaux

Article suivant

Quels titres de PQN et de presse gratuite gagnent des budgets pub ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *