L’impact de la crise sanitaire sur la vie des étudiants français

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Huit étudiants sur dix réfléchissent à des manières de mieux ou moins consommer

Après deux premières vagues en octobre 2019 et en janvier 2020, OpinionWay a mené une troisième vague de l’observatoire «Amazon Prime Student» auprès d’un millier d’étudiants âgés de de 16 ans et plus, du 26 mai au 3 juin 2020, soit deux à trois semaines après le déconfinement. Extraits.

1- Un moral tiré vers le bas par l’impact négatif du confinement sur plusieurs aspects de la vie étudiante : les cours, les loisirs, le passage des examens, l’avenir professionnel et le diplôme.

2- La réussite des examens reste pour autant d’actualité et la priorité numéro 1 des étudiants

3- Une période difficile qui a aussi des bons côtés
Les relations sociales (familiales, amicales, amoureuses) ont été peu impactées voire améliorées grâce au confinement, tout comme le budget et la condition physique des étudiants.

4- Une vie étudiante au ralenti qui a laissé du temps pour soi
. Les deux tiers des étudiants se sont accordés plus de temps pendant le confinement pour regarder des films et des séries et se reposer.
. Un étudiant sur deux a aussi profité du temps libre pour davantage cuisiner (56%), jouer aux jeux vidéo (53%) et faire du sport à la maison via des vidéos en ligne (49%).
Le confinement a aussi permis aux étudiants de prendre du temps pour eux, pour se reposer et faire des choses qu’ils n’avaient pas ou peu le temps de faire avant comme regarder des films et des séries, cuisiner ou jouer aux jeux vidéo.

5- Cette période s’accompagne d’une prise de conscience
. Environ 8 étudiants sur 10 ont envie de passer plus de temps avec leurs proches et réfléchissent à des manières de mieux ou moins consommer
. Ils aimeraient aussi que tout redémarre comme avant même (73%) s’ils le sentiment que rien ne plus sera comme avant (73%)

6- Mis à part l’engagement en politique, les étudiants sont prêts à donner de leur temps pour faire bouger les choses
À leur niveau, ils sont surtout prêts à mettre en place des actions pour préserver l’environnement, mais aussi pour aider les personnes dans le besoin suite à la crise. Ils sont prêts aussi à inciter à consommer plus local et aider les petits commerces.

7- Ils sont prêts à agir en priorité pour l’environnement et à être plus solidaires envers ceux qui en ont le plus besoin

8- Au final, les étudiants sont soulagés et heureux que le confinement soit levé. Mais l’inquiétude et le stress perdurent…
Le soulagement (36%) et la joie (33%) sont les premières émotions ressenties à la levée du confinement, mais l’inquiétude (27%) et le stress (26%) perdurent.

Méthodologie:

La 3ème vague a été menée en ligne, du 26 mai au 03 juin 2020, auprès d’un échantillon représentatif de 1001 étudiants français de 16 ans et plus. L’échantillon a été redressé selon les critères socio-démographique de sexe, d’âge et de région.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. La crise sanitaire a remis en cause tous les aspects de la vie étudiante: les cours, les examens, l’obtention du diplôme, l’avenir professionnel mais aussi les loisirs

. Un étudiant sur deux a profité du temps libre pour davantage cuisiner, jouer aux jeux vidéo et faire du sport à la maison via des vidéos en ligne

. La réussite des examens reste la priorité numéro 1 des étudiants

. 8 étudiants sur 10 ont envie de passer plus de temps avec leurs proches et réfléchissent à des manières de mieux ou moins consommer

. Ils sont prêts à agir en priorité pour l’environnement et à être plus solidaires envers ceux qui en ont le plus besoin


Lire aussi :

tous nos articles sur les jeunes

. Confinement et déconfinement: les frustrations et les nouvelles habitudes des jeunes (avril 2020)

Confinement: les jeunes limitent la junk food mais prennent du poids (avril 2020)

. Quelles thématiques scientifiques intéressent le plus les 15-25 ans? (février 2020)

. Qu’est-ce qui angoisse les Millennials ? (septembre 2019)

. Monde du travail : qu’est-ce qui attire les jeunes ? (janvier 2019)

Quels sont les leviers de l’orientation professionnelle des jeunes? (décembre 2018)

Dans quelles entreprises les Millenials français aimeraient travailler ?  (mai 2018)

. Entreprises : les perceptions et les attentes des jeunes de 16-20 ans (novembre 2017)

Les pratiques alimentaires des étudiants face à leur alimentation idéale  (juin 2017)


Accès à l’étude OpinionWay «Amazon Prime Student»

Article précédent

Quatre Français sur 10 associent la publicité TV à la bonne marche de l’économie

Article suivant

Quels sont les produits alimentaires les plus gaspillés par les Français?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.