11 enseignements sur les Français et les animaux de compagnie

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Une alimentation plus premium pour les chiens que pour les chats, et qui reste très majoritairement achetée dans des magasins physiques

Voici une dizaine d’extraits d’une étude Ipsos pour Royal Canin sur les Français et leurs animaux de compagnie, menée à la fin du mois de mai 2020.


1- Plus d’un Français sur deux a un chien ou un chat

Près d’un Français sur deux a indiqué avoir un chien ou un chat (52%). Dans le détail, 38% déclarent avoir au moins un chat et 27% au moins un chien.


2- Un potentiel important d’adoption

Près d’un quart de ceux qui ne possèdent pas de chien ou de chat souhaiteraient en adopter un d’ici à 3 ans : 24%, et même 33% de ceux qui ont déjà eu un animal.


3- Une histoire familiale, aider un animal : les principales raisons de l’adoption


4- Le chien ou le chat est avant tout un membre de la famille

Quand on les interroge sur le rapport qu’ils ont à leur animal, les Français sont assez clairs : pour deux tiers d’entre eux (68%), leur chien ou leur chat est un membre de la famille… et surtout leur chien (74%, contre 66% pour le chat). 29% estiment qu’il s’agit d’un être vivant auquel ils sont attachés, sans pour autant l’associer à leur famille.


5- Les chats sont bien plus stérilisés que les chiens

Les chats, qui ont tendance à se balader seuls, sont plus nombreux à être stérilisés que les chiens (88% des chats contre 54% des chiens) afin d’éviter les portées non désirées.


6- Les chats sont moins souvent identifiés que les chiens

Les chats sont moins souvent identifiés que les chiens qui pourraient probablement se perdre plus facilement: 59% des chats contre 89% des chiens.


7- Des aliments qui diffèrent selon l’animal : plus premium pour les chiens

Alors que la plupart du temps les chats vont surtout être nourris à partir d’aliments achetés en grande surface (69%, contre 46% pour les chiens), les canidés vont autant bénéficier d’aliments de supermarchés que d’aliments de magasins spécialisés (43%, contre seulement 27% pour les chats).


8- Le confinement n’a pas entraîné de changement majeur sur les habitudes d’achats alimentaires
Près des deux tiers des sondés (63%) achètent plutôt les aliments dans des magasins physiques, vs 70% avant l’épidémie.


9- Plus de deux tiers des Français déclarent être sensibles à la notion de bien être animal


10- Nourrir son animal est ce qui contribue le plus à son bien-être

Le bien-être de son animal se traduit surtout par l’apport de nourriture selon les propriétaires de chiens et de chats (75%), loin devant les caresses (52%) et le fait de passer du temps avec lui (52%).


11- L’alimentation joue un rôle important dans la santé de l’animal

La nourriture joue un rôle important dans la santé de l’animal : elle lui donne de l’énergie (91%), l’aide à avoir un beau poil (85%), limite les effets négatifs de son mode de vie (84%) et contribue même à prévenir l’apparition de maladies / problèmes de santé (82%).


Méthodologie:
Cette enquête a été réalisée en ligne du 26 au 28 mai 2020, auprès de 1003 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La méthode des quotas a été appliquée aux variables suivantes: sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d’agglomération, région.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 52% des Français ont un chien ou un chat, 38% ont au moins un chat et 27% au moins un chien

. Le chien ou le chat est avant tout un membre de la famille

. Des aliments plus premium pour les chiens que pour les chats, et qui restent très majoritairement achetés dans des magasins physiques

. Nourrir son animal est ce qui contribue le plus au bien-être de l’animal et l’alimentation joue un rôle important dans sa santé


Lire aussi :

. Sept insights sur les propriétaires de chien et sur les propriétaires de chat (mars 2018)

Les Français sont de plus en plus sensibles au bien-être des animaux  (mars 2018)

Dix insights sur les Français et les animaux (mars 2017)

Les réseaux sociaux ne remplaceront pas les animaux de compagnie !  (juin 2016)


Accès à l’étude Ipsos pour Royal Canin

Article précédent

Food: après le confinement, certaines marques retrouvent une vie «normale», d’autres capitalisent

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.