En manque de sport, les enfants aimeraient se rattraper à la rentrée

Auteur : Pas de commentaire Partager :

La majorité des enfants de 6 à 18 ans qui ont fait du sport pendant le confinement ont utilisé des supports vidéos en ligne, notamment les filles et les plus jeunes

Chez les enfants de 6 à 18 ans, les activités sédentaires ont fortement progressé durant le confinement, réduisant d’autant plus le temps moyen consacré au sport, selon une étude Harris Interactive menée entre le 28 mai et le 4 juin.
Les jeunes déclarent ainsi avoir passé en moyenne 10 heures par semaine à regarder la télévision pendant le confinement, contre 6,7 heures avant le confinement.
Cette forte progression concerne l’ensemble des activités sédentaires :
. 7,7 heures en moyenne consacrées à naviguer sur internet contre 5,2 heures en février,
. 7,2 heures à jouer aux jeux vidéos versus 4,7 heures en février,
. 5,1 heures à discuter avec ses amis via différents outils de communication (réseaux sociaux, SMS…) contre 3,7 heures en février.
. La lecture n’est pas en reste : 3,3 heures par semaine contre 2,3 heures avant le confinement.
Parmi les activités testées, seule la pratique du sport est en baisse, les enfants déclarant y avoir consacré 2,7 heures par semaine pendant le confinement, contre 3,5 heures en février, soit moins que le temps consacré à marcher ou faire du vélo (2,8 heures), à participer aux activités de la maison (2,9 heures) ou à la lecture (3,3 heures).

Les supports vidéos en ligne ont été utilisé par une majorité des jeunes qui ont fait du sport ou des activités physiques pendant le confinement: 58% d’entre eux déclarent avoir utilisé des supports tels que des vidéos, des cours en ligne ou des applications.
Une pratique plus répandue encore chez les filles et les enfants en école primaire (64%).

De manière générale, 89% des enfants de 6-18 ans sondés aimeraient faire du sport après les grandes vacances, les enfants d’école primaire plus que les autres encore: 94% contre 90% pour les collégiens et 82% pour les lycéens.
Cette appétence pour le sport se situe en priorité dans le cadre amical (76%) mais aussi à l’école (67%), en famille (62%) et en club (58%).
Notons que garçons et filles partagent la même envie de faire du sport à la rentrée (respectivement 90% et 88%). Les garçons sont un peu plus attirés par le sport dans un club : 62% vs 55% pour les filles.

Méthodologie:
Cette enquête a été réalisée en ligne du 28 mai au 4 juin 2020, auprès d’un échantillon de 1004 enfants âgés de 6 à 18 ans et représentatifs de cette population, après autorisation préalable d’au moins l’un de leurs parents. La méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : catégorie socioprofessionnelle et région des parents, ainsi que sexe et âge des enfants.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Chez les enfants de 6-18 ans, les activités sédentaires ont fortement progressé durant le confinement (TV, sur internet, jeux vidéo, lecture…) réduisant le temps consacré au sport

. Les supports vidéos en ligne ont été utilisé par 58% des enfants qui ont fait du sport pendant le confinement, notamment les filles et les plus jeunes

. 89% des enfants de 6-18 ans sondés aimeraient faire du sport après les grandes vacances, avec une préférence pour un cadre amical (76%)

. Les enfants d’école primaire en ont plus envie que les autres : 94% contre 90% pour les collégiens et 82% pour les lycéens


Lire aussi :

. nos articles sur les enfants et sur les ados

. Près d’un Français sur 5 a suivi des cours de sport en ligne durant le confinement (mai 2020)

Les applis de fitness à la maison bondissent en France et dans le monde (avril 2020)

Une période de confinement propice aux activités sportives… à domicile (mars 2020)

En France, les femmes sont-elles devenues plus sportives que les hommes? (février 2020)

Combien de Français ont l’intention de s’inscrire dans une salle de sport cette année? (février 2020)

La pratique du sport a gagné 11 points en 11 ans (juillet 2019)

Sport et digital : quatre comportements qui se répandent  (octobre 2018)

Les Français de 16-25 ans sont de plus en plus sportifs … à domicile (février 2018)

Les Français et le sport : je t’aime, moi non plus… (août 2017)


Accès à l’étude Harris Interactive

Article précédent

7 illustrations de la reprise de l’activité en France à travers les analyses de trafic, de transports et de recherches

Article suivant

Quels sont les instituts de beauté et de coiffure les plus connus en France?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.